Bonjour invités Nous rappelons que pour les personnages principaux et inventés c'est les premières fiches terminer qui sont prioritaire merci

Partagez|

Spike - Un vampire doué d'une âme? Ca s'appelle une blague!

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
avatar
Vampire
Spike

Ville : Sunnydale

MessageSujet: Spike - Un vampire doué d'une âme? Ca s'appelle une blague! Ven 23 Juin - 0:25

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Come out and play


Spike ▬ William the Bloody ▬ Aimant à problèmes / Vampire ▬ Célibataire ▬ James Marsters


I live   Caractère
Sortez le rhum compagnons, les pirates ont soif !
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Que dire de Spike? Si vous demandez à Angel, il vous dira que c'est un emmerdeur de première, toujours là quand on ne veut pas de lui, et certainement pas digne de confiance. Giles rajouterai probablement qu'il attire les problèmes comme un aimant et qu'il vaut mieux ne pas se trouver trop près de lui, au risque d'être victime de cette attraction. Malgré tout, on ne peut nier que c'est un allié utile dans la bataille, autant par sa force que par ses idées parfois assez brillantes pour surprendre (si si, c'est possible qu'il réfléchisse!!). Et puis, il semblerait que tous les démons du coin adorent s'en servir de punching ball, alors, c'est la divertion idéale pour s'enfuir tranquillement à coté!

Passionné, quand il aime, il ne sait pas se mettre de limites, et supporte très mal les séparations. En revanche, il sait abuser de son charme sur les plus naïves pour obtenir ce qu'il veut avant de les oublier dans un coin. En général, il se fout de tout et de tout le monde, et a du laisser tomber au moins une fois toutes les personnes qu'il connait, avant qu'une petite voix ne lui souffle que cet allié là peut se montrer utile. En revanche, quand il se prend d'affection pour quelqu'un, derrière ses fanfaronnades, ses piques et son talent inné pour se faire détester de tous, il se montre des plus loyaux et parfaitement capable de se retrouver dans un nid de dragon juste pour éviter à l'autre de se faire tuer tout seul.

Et n'espérez pas que le soleil l'empêchera de venir vous casser les pieds, le piégeant dans la dernière crypte qu'il se sera trouvé... Son manteau par dessus la tête, courant le feu aux fesses (littéralement!) de zone d'ombre en zone d'ombre, le voilà qui débarque à l'improviste !




Before   Histoire
La tête dans les étoiles ...

1860. Londres. C'est là que je suis né, au sein de la petite aristocratie londonienne. Une grande baraque, à manger sur la table, à l'époque, c'était largement suffisant. Ma mère, une vraie mère dont j'ai toujours été proche, loin de celles qui pondent un gosse et le confient à d'autres. Mon père? Pas dans l'équation. Rien à foutre.
1880. Toujours à Londres. Les soirées mondaines, pas mon truc. Mes poèmes, pas leur truc. Cecily m'avait jeté, une fois encore. Et je m'étais isolé, une fois encore. Mal m'en a prit, sans doute. C'est là qu'elle m'a trouvé. Drusilla. Et ses crocs ont tôt fait de déchirer ma gorge, m'ouvrant les portes de son monde de ténèbres... et de sa folie... et du reste de la famille.
Parlant de famille, je comptais bien faire profiter de mon immortalité ma chère et tendre mère, mourante de la tuberculose. Seulement, une fois transformée, elle était partie loin la chère et tendre mère, et je l'ai tuée moi-même, abrégeant autant ses souffrances que les miennes... Bon, au moins, plus rien ne me retenait à Londres désormais!
Famille? J'ai rejoint la petite bande. Darla, Angelus et Drusilla. Darla a toujours pensé que je n'étais bon qu'à attirer l'attention sur nous, ce qui saurait s'avérer dangereux avec le temps. Angelus... Si Dru a fait de moi un vampire, c'est lui qui a fait de moi le monstre que j'étais devenu. Lui et moi, une rivalité sans égal. Vouloir être le plus terrible, le plus dangereux, le meilleur combattant, faire le plus grand nombre de victimes et j'en passe. J'ai du tout essayer pour l'impressionner, et le ratatiner en même temps. Mais il a toujours été le dirigeant, le mentor, et moi le gamin trop content d'apprendre les trucs et astuces de son ainé. Mais alors que Angelus savait jouer de prudence, choisissant des proies faciles qu'il s'amusait à torturer des jours durant pour son bon plaisir, je prenais les défis qui venaient.
1894, Rome. Cette saloperie d'Immortel. Déjà, c'est quoi ce nom à la gomme? Immortel, tous les vampires le sont, ça n'a rien d'extraordinaire franchement! Bon, sauf qu'il nous a laminé, Angelus et moi, et qu'il s'est payé du bon temps avec nos créatrices, en prime. Autant dire qu'au milieu de nos rivalités, mon "grand-père" et moi avions un but commun : détruire l'Immortel. Bon, ok, ça a été un flop lamentable, mais on a essayé!
1898, Roumanie. Bon ok, sur ce point, j'ai gaffé. D'un coté, si on m'avait prévenu que les bohémiens avaient maudit Angelus, je me serait peut-être retenu de les tuer. Ou pas. Après tout, Angelus hors course, je récupérais Drusilla pour moi tout seul, et en prime, je m'épargnais ses humiliations. Alors non, je ne regrette pas d'avoir saigné ces gitans. Même si j'ai cru un instant que Darla allait me le faire regretter. D'ailleurs, si il n'y avait eu que moi, je l'aurai laissé se débrouiller toute seule avec son videur de moutons. Mais voilà, Dru ne comptait pas lâcher son foutu paternel. Pas encore.
1900, Chine. Angelus n'aurait pas du évoquer la Tueuse. S'il pensait me faire peur avec l'histoire de cette fille, il s'est mis le doigt dans l'oeil! Alors je l'ai trouvée, et je l'ai tuée, faisant la fierté de Drusilla au moment précis ou Angel rendait Darla folle de rage avec ses histoires d'âme retrouvée et de ne plus vouloir tuer et blabla et blabla. Si j'en ai profité? Pour éloigner Dru de Angelus une bonne fois pour toutes, absolument! Et puis dites, c'est pas tous les vampires qui peuvent se vanter d'avoir eu la peau d'une Tueuse!
1943, quelque part dans un cercueil flottant entre deux eaux. Une réunion de vierges toutes prêtes à se faire saigner à blanc par des vampires, ça paraissait trop beau pour être vrai. Ça l'était, en fait. Le réveil dans une boite de sardines allemande, pas prévu. Le débarquement des amerloques, pas prévu non plus. Le festin que Nostroyev et le prince des Mensonges nous sommes offert, une compensation pour le dérangement. L'arrivée d'Angel et sa moralité dégoulinante, j'aurai souhaité y échapper. Enfin bref, l'uniforme SS m'allait à ravir! La baignade forcée avec lever de soleil à l'arrivée, beaucoup moins. Enfin bref, si Angel espérait se débarrasser de moi, il me connaissait mal.
1963. Les orphelinats, le péché mignon de Drusilla. Allez savoir comment, les Observateurs en ont eu vent, et ils ont cru pouvoir nous faire la peau. Ils nous prenaient pour des nouveaux-nés ou quoi? Enfin bref, après une Tueuse, je me suis offert deux Observateurs. Dommage que j'ai raté le père de Wesley, j'y penserai la prochaine fois.
1977, New York. Ma seconde Tueuse. Elle m'aura fait courir, et je dois dire qu'elle s'est bien défendue. J'ai presque failli la laisser partir, elle l'aurait mérité, et y avait son maudit gamin. Mais c'était La Tueuse, et rien que pour ça, y avait pas de sentimentalisme à faire. En revanche, la prochaine fois, je tue le gosse avec, je vous jures que ça m'évitera des emmerdes!
1997, Prague. Là-bas, on aime pas les vampires, et on sait le leur montrer. Drusilla, on peut dire qu'ils ne l'ont pas ratée. Quand on est parvenus à en repartir, elle n'était plus que l'ombre d'elle-même, et je détestais la voir comme cela. C'est ce qui nous a entrainé à Sunnydale. L'énergie de la Bouche de l'Enfer devait la remettre sur pied. Et la présence de la Tueuse? Un petit extra, un cadeau de moi à moi.
1998, Sunnydale. Nous voici donc arrivés sur la Bouche de l'Enfer, pour réaliser deux choses : Ce n'était pas le remède miracle de Drusilla, et la Tueuse était sous bonne garde. Une fois de plus, Angel venait casser la moitié de mes plans. Seul intérêt, bon gré mal gré il aida à en résoudre l'autre moitié. C'était simple : Angel mourrait et Dru allait mieux. Sauf quand l'engrenage s'enraye et qu'on obtient : Angel n'est pas mort, Dru va mieux, un Spike à roulettes et une Tueuse en pleine forme...
Angelus le retour. Et oui, quoi de plus chiant qu'un grand-père doué d'une âme? Le même sans son âme. Au début c'était génial, à trois contre une, on était surs de l'avoir, la Tueuse. Sauf que môsieur Angelus a joué les chefs et que je n'avais plus qu'à regarder. La fin du monde, assez peu pour moi, j'y vis sur ce foutu monde, et je ne saurai me passer de ces sandwiches ambulants que sont les humains! Alors, pour me sauver la peau, pour récupérer Drusilla et pour emmerder Angelus (c'est le top quand tous vos désirs s'accordent!), je me suis allié à Scooby-Doo & co, avant de quitter la ville avec ma chère et tendre. Je crois que Dru n'a pas apprécié...
Alone. Je suis sur qu'elle n'a pas apprécié. Je l'ai emmenée au Brésil, pour lui changer les idées, mais elle n'avait qu'un sujet dans la bouche : comment avais-je pu trahir Angelus au profit d'une foutue Tueuse?! On peut dire que ça devenait lassant. Autant que ses indiscrétions, et ses cachoteries au sujet de ses visions... vous pensez que je serai revenu à Sunnydale si elle m'avait parlé de cette histoire de relation avec la maudite Tueuse? A la limite, pour lui briser le cou et mettre un terme aux doutes de ma compagne, mais à part ça... Enfin bref, elle m'a foutu dehors, je me suis foutu dehors, on s'est foutus dehors, et je suis retourné à Sunnydale, bien décidé à faire payer Angel pour ça, mais assez bourré pour manquer me faire rôtir au soleil, et assez désespéré pour kidnapper cette maudite petite sorcière pour qu'elle me fasse un philtre d'amour pour Dru... quand j'y repense, n'importe quoi! Le temps qu'il m'a fallu pour comprendre que ce qu'elle voulait, c'était un vampire, un vrai, et pas une gamine désespérée rampant à ses pieds... n'importe quoi!
Spike a fait un tour chez le vétérinaire, on lui a rogné les crocs, il pourra plus mordre personne. Cette Tueuse, il aurait fallu que je me la sorte de la tête à un moment donné. Mais non, à la première occasion, j'y retourne! Drusilla était partie une fois encore, et moi... j'ai trouvé un joli trésor à récupérer à Sunnydale. Le Joyau d'Amarra, censé offrir l'invincibilité au vampire qui le porte. Jusqu'à ce qu'une maudite Tueuse vous l'arrache du doigt et que vous n'ayez plus qu'à vous enfuir en courant pour ne pas cramer vif. Et quand vous pensez être tranquille, ce sont les scientifiques qui débarquent, vous enferment dans une cage en verre électrifié, et vous collent une puce électronique dans la tête pour vous empêcher de seulement penser à attaquer qui que ce soit. Pour se nourrir, c'est pas évident. Harmony m'a foutu dehors (je l'ai cherché aussi!), et j'avais assez faim pour demander un coup de main aux Scoobies. Désespérant. Et je confirme que leurs chambres d'hôtes valent pas la moindre étoile! Une chaise, une baignoire, un sous-sol miteux... j'aurai du crever. C'est ce que j'ai essayé de faire par la suite, mais même ça, j'en étais foutrement pas capable!
Spike le retour! La jolie petite puce me laisse la liberté de frapper les démons? Et bien frappons les démons! Aucune envie de faire le bien, bien sur, mais se défouler, ça... et si ça peut me permettre d'éviter de me faire tuer par la Tueuse et leur pomper du pognon, accessoirement... Sinon, je me suis trouvé une belle petite crypte en ville, et à force de leur taper dessus, j'ai la moitié des démons du coin au derrière...
Dawn. Ne le répétez à personne, mais je l'aime bien la gamine. Autant que j'apprécie sa mère d'ailleurs. Dommage qu'il faille une exception pour confirmer la règle de la sympathie des Summers... Enfin bref, quand Buffy me demandait de baby-sitter sa petite sœur, je ne savais pas dire non. Parce que je n'ai jamais eu besoin d'âme pour protéger ceux que j'apprécie, et je n'avais vraiment pas envie de voir cette gamine là mourir sans rien faire. Bon, peut-être aussi que Buffy m'avait fait jurer de veiller sur elle, et que, même si on dirai pas, je sais tenir mes promesses.
Buffy. Une obsession malsaine que celle-là. On n'est pas doués pour les sentiments, nous autres vampires. Ou plutôt, on est pas doués pour les gérer. Ou alors c'est moi. Quand j'aime c'est passionnément, bien trop, et je suis incapable de me mettre des barrières. C'est comme ça qu'on en arrive à devenir la catin de la Tueuse, juste pour pouvoir profiter de sa présence, sentir son odeur et m'offrir l'illusion d'une possibilité entre nous. Comme si elle pouvait vouloir autre chose qu'un corps sur lequel se défouler sans avoir à retenir sa force. Mais ça m'a suffit, un temps. Jusqu'à ce qu'elle dise stop, et là j'ai merdé, en beauté. pété un plomb. Ce qui vous arrange.
2003, quelque part en Afrique. L'Afrique, le soleil, pas le bon endroit pour un vampire. Mais je m'en fichais éperdument. Honteux de mes actes, j'ai d'abord voulu en finir une bonne fois pour toutes. Puis j'ai trouvé THE solution, avec un grand S. Ou plutôt, on l'a trouvé pour moi. Au terme des tortures infligées par ces démons, ou ces choses, quoi qu'elles soient. Elles m'ont rendu mon âme, cette partie de moi qui manquait cruellement depuis que Drusilla avait fait de moi un vampire, et qu'Angelus avait fait de moi un monstre.
Pénitence. J'ai tout revécu en boucle. Chaque victime, chaque coup tordu, chaque morsure. Même mes anciens rêves de mettre à mort la bande à Scooby me donnaient la nausée. J'ai tourné fou, et un instant, très court instant, songé à rejoindre Los Angeles et Angel. Étant déjà passé par là, lui saurait certainement me guider, éclairer le chemin pour me faire à cette âme maudite et à tous les remords qui viennent avec. Non, en fait, il n'aurait su que se moquer de moi, me mettre des bâtons dans les roues ou tenter de refaire de moi un clebs bien obéissant. Quitte à choisir, je préférai encore revenir à Sunnydale et supporter le club des 5, même si, si j'avais eu toute ma tête, j'aurai surement réfléchi à leur mécontentement à me voir revenir, après mes dernières conneries. Mais ma tête, je ne l'avais plus, et, avec Drusilla évaporée dans la nature et Angel à éviter, le dernier référent me venant à l'esprit fut Buffy.
Retour à Sunnydale. Me présenter face à elle? Elle risquai fort de m'accueillir avec un pieu, et je lui en offrais un volontiers si elle n'en avait pas. Alors je me suis planqué, le temps de reprendre mes esprits. Le sous-sol du lycée, ses fantômes et ses rats. Pas l'idéal, mais ça m'a suffit. Jusqu'à ce qu'ils débarquent, la Tueuse et ses amis. On peut vraiment pas être tranquille dans cette ville! Donc bon, j'ai quitté le sous sol du lycée pour celui tellement plus attirant de chez Buffy. L'avantage? Ils m'ont épargné celui d'Alex! Enfin, j'ai eu droit à son placard, mais bon.. Sinon, pour résumer rapidement. Tout le monde m'en veut (normal), la Force s'amusait à me faire passer en mode sanguinaire et me laissait ramasser les pots cassés à mon réveil, ma foutue puce a manqué me tuer... et j'ai regretté d'avoir laissé en vie le gosse de cette Tueuse à New York quand il a décidé de venger sa mère.
Dans un nid de frelons. Pour un vampire, squatter chez la Tueuse, c'est dangereux. Quand une seconde débarque, les choses s'aggravent. Alors, quand une armée de Potentielles s'installe sous le même toit que vous, vous passez plus de temps à vous demander laquelle vous plantera en premier qu'autre chose. Bon, le truc sympa, c'est de pouvoir se défouler, alors même qu'elles n'ont clairement pas les pouvoirs de m'en faire voir de trop de couleurs. Avec Buffy et Faith, c'est différent, ne pas avoir à retenir ses coups, c'est sympa aussi!
Parlant de Buffy, entre nous c'était plus calme. Enfin, le navire est toujours pris dans les roulis, mais pas de naufrage à l'horizon. On était même capables de se parler sans se cogner dessus, si ça c'était pas du progrès! Et puis, au milieu des galères, une âme ça aide à être moins con. Et à avoir droit à un minimum de reconnaissance de la part des autres. Comme si soudainement, vous existiez.

Fin du monde. Caleb, la Force, Angel qui ramène une breloque, la Bouche de l'Enfer qui s'ouvre, Willow qui change toutes les Potentielles en Tueuses, des dizaines de centaines de Turok-Han, et un Spike qui crame pour sauver tout le monde. Jouer les héros, ça ne me va absolument pas au teint!
Los Angeles. On peut pas mourir en paix sans qu'une foutue force supérieure ne décide que vous étiez mieux sur Terre! Non seulement il fallait que je supporte Angel et sa clique, en prime, j'avais gagné le droit de traverser les murs et à peu près tout le reste, et pour finir, je ne savais pas en mettre les voiles, accroché à ce maudit médaillon comme un chien enchainé à sa niche! Enfin, curieusement, ça nous a permis d'apprendre à nous tolérer, lui et moi. On n'est pas copains, on le sera jamais, mais on a presque plus envie de se tuer mutuellement quand on se croise. Parait que c'est l'effet que ça fait d'affronter une apocalypse ensemble. Avoir un compte commun à régler avec l'Immortel ça aide aussi.

L'Enfer sur Terre. C'est ce qu'est devenu Los Angeles. Littéralement. Un territoire démoniaque à la surface de la planète. Résultat des courses? On a perdu Wesley, j'ai pas revu Lorne, Gunn a morflé, Harmony, je pense qu'il vaut mieux pas qu'elle me croise. Angel a disparu je ne sais où jusqu'à réapparaitre comme une fleur. La seule dont je suis resté proche, dans cette équipe à la con, c'est Illyria. Wesley mort, elle s'est cherché un nouveau guide, dans ce monde qu'elle cherchait encore à découvrir, bien qu'il lui plaisait sensiblement plus maintenant qu'il semblait plus démoniaque. Et il a fallu que ça tombe sur moi. Bon, d'un coté, entre indésirables dont tout le monde se méfie, on s'était déjà bien trouvés avant que tout ne parte en cacahouète. Bon, pour tout dire, ça n'a pas toujours été horrible, là-bas. Laisser Illyria se trouver une place de choix en maitre de quartier ou que-sais-je, facile. Lui rappeler de temps en temps que l'idée de départ était d'empêcher l’annihilation de la race humaine (et oui, j'ai besoin de manger, merci!), plus dur, mais jouable. Empêcher l'annihilation de la dite race humaine, compliqué, mais plus facile avec Illyria de mon coté de la bagarre que contre moi. Recevoir ses coups, j'ai donné, merci, aux autres de les prendre maintenant!
Sunnydale again? Ce que je fous là? La curiosité bien sur! Franchement, j'ai rayé cette foutue ville de la carte, vous pensiez tout de même pas que j'allais pas revenir dans le coin pour constater de mes propres yeux son retour? Alors me voilà, incapable de prédire ce que je vais retrouver, qui je vais retrouver, et ce que je viens foutre dans le coin. On verra. Au pire, si je trouve le temps long, y a peut-être encore un peu d'action à Los Angeles. Ou ailleurs. Le monde est vaste, y a toujours de l'action quelque part!




Mon pseudo est Dori, j'ai 23 ans et je suis disponible quand je veux. J'aime beaucoup de choses et j'apprécie moins beaucoup d'autres. J'aimerai ajouter que commentaires


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]



Dernière édition par Spike le Sam 24 Juin - 22:54, édité 8 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Sorciere
Willow Rosenberg
je suis Willow juste Willow
Ville : Sunnydale
Emploi : Travaille au Magic Box

MessageSujet: Re: Spike - Un vampire doué d'une âme? Ca s'appelle une blague! Ven 23 Juin - 12:00

OOOOooooh Spiki

Soit le bienvenue contente que tu soit la bon rp le forum t'es ouvert

Fiche validée


_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
La magie que j’utilisée est très puissante.  
Et ce n’est peut-être pas une bonne idée de m’énerver.”
―  Willow ―
Revenir en haut Aller en bas
http://buffy-and-the-vampir.forumgratuit.org
avatar
Vampire
Willow Vamp

Ville : Sunnydale
Emploi : Boire du sang à plein temps

MessageSujet: Re: Spike - Un vampire doué d'une âme? Ca s'appelle une blague! Ven 23 Juin - 12:12

OOh mais qui voila un vampire.......

et pas n'importe le quel Spikinou ohhhh

soiit le bienvenue j'espere que tu na pas trop changer vilain petit garçon (XD)
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Vampire
Spike

Ville : Sunnydale

MessageSujet: Re: Spike - Un vampire doué d'une âme? Ca s'appelle une blague! Ven 23 Juin - 13:11

mais eh euh xD j'ai pas fini ma fiche xD reste 116ans a trouver xD

merci quand meme du coup xD mais si tu veux bien, j'la finirai avant de jouer Smile

ps : j'adore willow vampire ** trop bien de l'avoir sortie Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Sorciere
Willow Rosenberg
je suis Willow juste Willow
Ville : Sunnydale
Emploi : Travaille au Magic Box

MessageSujet: Re: Spike - Un vampire doué d'une âme? Ca s'appelle une blague! Ven 23 Juin - 13:32

Ne t’inquiète pas oui tu peut finir ta fiche mais je voulais la validé car c'est la première fiche fini qui est validé et comme il ne reste plus grand chose et que tu connais tres bien le personnage j'ai préféré la validée

oui ne lui dit pas trop a Willow Vamp elle va avoir la grosse tête XD

non non moi j'ai rien dit

et oui il y a pas que Sunnydale qui est revenue d'autres personnages aussi

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
La magie que j’utilisée est très puissante.  
Et ce n’est peut-être pas une bonne idée de m’énerver.”
―  Willow ―
Revenir en haut Aller en bas
http://buffy-and-the-vampir.forumgratuit.org
avatar
Vampire
Spike

Ville : Sunnydale

MessageSujet: Re: Spike - Un vampire doué d'une âme? Ca s'appelle une blague! Ven 23 Juin - 23:39

j'avance ^^ j'en suis arrivé à "Dru m'a quitté bouhouhou" xD (n'empêche que j'adore cet épisode xD )

sinon question, t'as quelqu'un sur ton rp au Bronze? Spike se propose de venir te sauver de ton squatteur de table xD
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Sorciere
Willow Rosenberg
je suis Willow juste Willow
Ville : Sunnydale
Emploi : Travaille au Magic Box

MessageSujet: Re: Spike - Un vampire doué d'une âme? Ca s'appelle une blague! Sam 24 Juin - 0:05

Pas de soucis Spiki t’inquiète pas ta place est réservé pas mal d'ailleurs oui j'ai aimer aussi l'épisode du vampire en dépression XD

ahhh super oui pas de souci un Rp avec mon spiki avec plaisir vas y je suis

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
La magie que j’utilisée est très puissante.  
Et ce n’est peut-être pas une bonne idée de m’énerver.”
―  Willow ―
Revenir en haut Aller en bas
http://buffy-and-the-vampir.forumgratuit.org
avatar
Vampire
Spike

Ville : Sunnydale

MessageSujet: Re: Spike - Un vampire doué d'une âme? Ca s'appelle une blague! Sam 24 Juin - 22:56

bon, fini la fichette cette fois ci ^^

eu ton mp, Jordana si tu passe par là, Willow est retournée à l'age de pierre, a pu internet Rolling Eyes un coup de baguette magique et ça repart... Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Spike - Un vampire doué d'une âme? Ca s'appelle une blague!

Revenir en haut Aller en bas

Spike - Un vampire doué d'une âme? Ca s'appelle une blague!

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

Sujets similaires

-
» Joueur cherche groupe D&D ou Vampire ou Exalted ou SW
» Cherche bannière vampire counts (Fantasy)
» ─ 04. Guide du Petit Vampire et du Petit Lycan.
» Des petits enfants doués
» Rosen Vampire
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Buffy And The Vampire :: Administration... :: Intégration :: Fiche Acceptée-